Le Monde de Tous les Habbo !
www.Habbo-Info-Help.fr.gd  
  Disclaimer Dictateur Directement .
  Contact
  Résumer de c'est Version .
  >> L'Historique Du Trock !
  >> Community !
  Pixels Arts ! En avant !
  >> Parlons de HabbPress :)
  Source !
Source !
 

La pollution désigne une dégradation de l'environement biophysique et humain par l'introduction de matières – dites polluantes – non présentes en temps normal. Cette dégradation entraîne une perturbation plus ou moins importante de l'écosystéme. Bien qu'elle soit majoritairement d'origine humaine, elle peut également avoir pour cause un phénomène naturel comme une éruption volcanique.

La pollution peut avoir un impact très important sur l'écosystème comme en témoigne le réchauffement climatique qui bouleverse le climat de la Terre et de son écosystème, entraînant l'apparition de maladies inconnues jusqu'alors dans certaines zones géographiques, des migrations de certaines espèces, voir leur extinction si elles ne peuvent s'adapter à leur nouvel environnement.

C'est après la Seconde guerre mondiale qu'une prise de conscience des répercussions des activités humaines sur l'environnement voit le jour via la naissance de l'écologisme. Les préoccupations environnementales conduisent les gouvernements à prendre des mesures pour essayer de limiter l'empreinte écologique des populations et de leurs activités.

Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans et de l'atmosphère, à l'échelle mondiale et sur plusieurs années. Dans son acception commune, ce terme est appliqué au changement climatique observé depuis environ 25 ans, c'est-à-dire depuis la fin du XXe siècle.

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) est chargé d'établir un consensus scientifique sur cette question. Son dernier et quatrième rapport, auquel ont participé plus de 2 500 scientifiques de 130 pays, affirme que la probabilité que le réchauffement climatique depuis 1950 soit d'origine humaine est de plus de 90 %. Ces conclusions ont été approuvées par plus de 40 sociétés scientifiques et académies des sciences, y compris l'ensemble des académies nationales des sciences des grands pays industrialisés.

Cette thèse est contestée par une minorité de scientifiques et de personnalités.

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2007/03/Albin3/pollution.jpg



< Notre planète est fragile, aidez-nous à la protéger. Les défis sont nombreux, mais les solutions concrètes existent. Ensemble, nous pouvons convaincre les citoyens, les gouvernements et les entreprises de tout mettre en oeuvre. MERCI ! >


pollution.jpg

  
La pollution des transports !! 
 Pourquoi à vélo ?
 Devenir neutre en CO2
La pollution des transports, on en entend beaucoup parler, on la voit, on l’entend, on la sent, on la tousse aussi … certains vont jusqu’à la vomir et d’autres en meurent, mais au juste qu’en est-il vraiment !? . déchets et les dommages infligés aux ressources halieutiques sont déjà parfois difficilement rattrapables.

Alors qu’1 espèce de poisson sur 3 est menacée d’extinction, que les chalutiers vont toujours plus loin et sont toujours mieux équipés, les eaux de surface de nos océans sont de plus en plus vides et que les modèles informatiques prédisent la disparition globale de tous les stocks de poissons actuellement pêchés pour le milieu du 21ème siècle, c’est un groupe de biologistes et océanographes qui s’émeut.

 

En effet, selon eux, c’est sur l’ensemble des écosystèmes marins de la planète qu’a été sous-estimé l’impact des activités humaines : seulement 4 % des océans restent intacts , se sont émus ces scientifiques américains le 14 février 2008.

Ces biologistes et océanographes ont construit, pour la première fois, un atlas planétaire montrant l’impact de 17 types de perturbations liées aux activités humaines comme la pêche, la pollution ou le changement climatique sur tous les océans et mers.

Leur rapport fait le point sur les données que l’on connaît au niveau mondial mesurant l’impact humain sur les récifs coralliens, le plancton et l’écosystème des fonds océaniques …entre autres.

 Repères

  • Plus de 40 % des océans sont très endommagés et très peu d’eaux marines restent vierges.
  • Les zones les plus touchées sont la Mer du Nord, le sud et l’est de la mer de Chine, le bassin des Caraïbes, la côte est de l’Amérique du Nord, la Méditerranée, la Mer Rouge, le Golfe Persique, la mer de Béring et plusieurs régions occidentales du Pacifique.
  • Les écosystèmes océaniques les mieux préservés sont ceux des régions polaires. "Mais ces sanctuaires sont menacés de dégradation rapide par la disparition grandissante de la calotte glaciaire résultant du réchauffement climatique et de la propagation des activités humaines dans ces régions", explique un scientifique qui a participé à au projet d’atlas planétaire.
  • Selon la FAO, 2/3 des espèces sont surexploitées dans le monde. On estime qu’une espèce s’effondre quand les prises de pêche ont diminué de 90%, ce qui était le cas de 29% des espèces en 2003.
  • Greenpeace soutient que ce sont 40% de la surface mondiale des océans sur lesquelles il faudrait arrêter de pêcher complètement et soustraire à toute activité humaine. Seuls 0,6% sont exempts d’intervention humaine aujourd’hui.


gaz carbonique dans l’atmosphère ont atteint des niveaux jamais vus depuis 420 000 ans.

pollution en ville



La pollution des transports en général

La pollution des transports est une pollution polyfactorielle dont les formes et les conséquences sont multiples. Ci-dessous se trouve une liste des effets les plus critiques :
  • Pollution atmosphérique bien sûr, c’est la plus évidente car elle se voit. Air vicié et maladies respiratoires dans les villes, dégagement de gaz à effet de serre et réchauffement climatique pour l’ensemble de la planète … avec les conséquences désagréables que cela aura pour les générations futures. 
  • Pollution des eaux, avec les marées noires et les dégazages sauvages en mer.
  • Pollution acoustique, surtout pour les heureux citadins et ceux qui habitent à proximité d’un couloir aérien.
  • Pollution esthétique, franchement, vous trouvez ça beau un tas de voitures agglutinées devant un feu rouge ? Ou une autoroute qui passe au milieu de votre jardin ? Bon, nous sommes d’accord …
  • Pollution du système nerveux, le stress des embouteillages, la cohabitation entre automobilistes, les accrochages, les accidents et j’en passe … 
  • Pollution spatiale,
    • En ville, avec la congestion des centres urbains et la nécessité de disposer d'espaces sans cesse plus importants pour la voirie et les parkings, tout cela au détriment de l’espace de vie de l’Homme.
    • A la campagne, avec la parcellisation des habitats naturels par les autoroutes et les voies ferrées, entraînant la disparition des grands animaux et donc au global réduisant la biodiversité.
  • Dernier type de « pollution », et non des moindres, c’est celle qui consiste à piller une ressource non renouvelable. Car non, à l’échelle de l’Homme, le pétrole n’est pas une énergie renouvelable.
  •  
  •  


L'air constitue le premier des éléments nécessaires à la vie.
Chaque jour, nous en consommons entre 15'000 a 20 litres. L'air que nous respirons n'est jamais pur: en plus de l'azote et de l'oxygene qui en composent l'essentiel, il contient en permanence plusieurs milliers de composés chimiques.


La pollution, qu'est-ce que c'est ?
C'est l'apparition d'une nouvelle substance ou la variation de la quantité de celle-ci qui modifie un équilibre et provoque des effets nuisibles. La pollution peut etre anthropique (c'est-à-dire créée par l'homme) ou naturelle.


Les gaz dits à effet de serre


  • Il est certain que les concentrations de
  • la vitesse du phénomène observé est cent fois plus élevée que les variations naturellement imprimées au climat de la Terre par ses paramètres astronomiques.
  • Il est pratiquement certain que le CO2 fossile émis, influencera de façon déterminante les concentrations en CO2 de l’atmosphère.
  • il est très probable que le dérèglement climatique provoquera des vagues de chaleur plus longues et plus intenses.
  • il est plus que probable que des précipitations de plus en plus intenses et surtout de plus en plus variables d’une année sur l’autre s’ensuivront ...
dessin de presse écologie : Les gaz à effet de serre ont atteint des niveaux jamais vus depuis 420 000 ans.

Le Pacte écologique


Nicolas Hulot a lancé le Pacte écologique pour défendre l'environnement, signé par la plupart des candidats à l'élection et par un demi-million de Français.
Cet homme passionné de défis, devenu une sorte de "conscience" de l'écologie en France, menaçait d'entrer lui-même dans la course à la présidence si les candidats déclarés ne prenaient pas suffisamment en compte les questions d'environnement. " C’est chose faite ! Il restera néanmoins au futur président, à présenter la facture des mesures écologiques qu’il conviendra de mener.
dessin de presse écologie : le cout pacte écologique de Nicolas hulot signé par les candidats à la présidentielle .

Evoltution du réchauffement climatique


Le niveau des mers pourrait s'élever de 18 à 59 cm d'ici 2100, une estimation qui ne prend pas en compte une éventuelle fonte accélérée de la glace au Groenland et dans l'Antarctique, prévient le Groupe intergouvernemental d'experts dans son rapport sur l'évolution du réchauffement climatique.
dessin écologie, évolution du réchauffement climatique, le niveau des mers va s'élever.

Les biocarburants


Confrontée au défi du réchauffement climatique et à l'impérieuse nécessité de réduire sa dépendance aux énergies fossiles, l'Union européenne a fait le choix de promouvoir le développement des filières "biocarburants". Une option qui se traduit par la mise en place progressive parmi les Etats membres de réseaux de production et de distribution de ces carburants "verts" issus de betteraves, colza ou tournesol. Si cette décision ne permet pas de régler tous les problèmes environnementaux, elle contribue toutefois au soutien des prix des matières premières agricoles et à la création d'emplois.
dessin écologie : La promotion des biocarburants, pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le procès d'une catastrophe écologique


Petit retour en arrière... Pris dans la tempête, le pétrolier Erika, battant pavillon maltais, avait été brisé en deux le 12 décembre 1999 dans le Golfe de Gascogne, au large de Penmarc'h. Le naufrage avait causé une catastrophe écologique majeure en Bretagne. 20.000 tonnes de fioul lourd avaient souillé 400 km de côtes et mazouté plus de 150.000 oiseaux. De nombreux bénévoles s'étaient mobilisé pour ramasser le fioul sur les plages.
dessin écologie : le naufrage de l'érika pollution majeure de nos côtes

Les pollueurs seront les payeurs


L'Erika et le Prestige ont amené la France à renforcer la politique de répression à l'égard des déversements illicites d'hydrocarbures. Les condamnations désormais de plus en plus lourdes ont conduit à une diminution sensible des cas détectés.
dessin de presse : les pollueurs seront les payeurs

Les défis de l’éco construction


Au-delà des modes et des expériences marginales, l’éco construction trouve désormais sa place dans le monde du bâtiment. Devant la forte demande des particuliers, de plus en plus de professionnels cherchent à répondre à cette véritable lame de fond. Question d’économies d’énergies, question de santé, mais également question de développement durable, l’éco construction vit aujourd’hui de véritables avancées défiant les modes de construction conventionnels.
dessin de presse écologie : l'éco construction, le recyclage des matériaux

La banquise craque !


La banquise recule, et les glaciers fondent, au point qu'ils auront peut-être totalement disparu d'ici 20 à 30 ans. En raison du réchauffement climatique, la glace qui recouvre l'océan glacial arctique pourrait fondre presque totalement durant les mois d'été à l'horizon 2040.Cette évolution est malheureusement confirmée sur le terrain par un récent rapport de la NASA et du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) qui révèle que l’étendue de la banquise du pôle Nord n’a jamais été aussi réduite depuis plus d’un siècle, et que le point de non-retour a probablement été atteint.
L'Union européenne prévoyait la ratification du protocole de Kyoto visant à stabiliser les émissions de gaz à effet de serre, pour juin 2002. Mais George W. Bush a annoncé une proposition de rechange qui n'imposerait aucune obligation aux industriels, afin de ne pas nuire à l'économie américaine. Une attitude très critiquée puisque les Etats-Unis représentent à eux seuls 36 % des émissions de GES, devant la Chine et la Russie.
dessin de presse écologie : le coût du réchauffement climatique,la fonte des glaces et la disparition de la banquise

La pollution à l'ozone est toujours aussi préoccupante chaque été


L'ozone, un polluant secondaire, se fabrique sous l'effet du soleil par réaction entre les oxydes d'azote, le monoxyde de carbone et les composés organiques volatils, principalement émis par les véhicules.
Une pollution qui connaît régulièrement ses "pics" tous les étés, à l'occasion des départs en vacances, ou dans les villes par forte chaleur. L'enjeu sanitaire est réel: toutes les études relèvent une hausse des décès et des hospitalisations, notamment des enfants pour asthme, lorsque la pollution augmente.
dessin de presse écologie : la pollution à l'ozone est préoccupante en été

Eolien offshore : l’importance des études d’impact


Rappelant à certains les moulins à vent de nos ancêtres qui, profitant de l’exposition ventée, regroupaient parfois plusieurs moulins aux flancs des collines, les éoliennes commencent à s’inscrire dans nos paysages, avec la réticence de beaucoup de communes à voir s'implanter sur leur territoire ces imposantes machines du futur qui comprennent quelques inconvénients.
L’intérêt de l’éolien offshore (donc en mer) sur son homologue terrestre permettrait de s’affranchir de ces contraintes et de ces nuisances. Enfin.... presque !
dessin de presse écologie : Intérêt de l'énergie éolienne en mer.

Réintroduction de l'ours dans les Pyrénées


Dans la région de Bagnères-de-Bigorre sévit une "serial-killeuse". Cinquante victimes sont accrochées à son tableau de chasse. Brune, trapue, lourde de 110 kilos, Franska la Slovène s'attaque à plus chétif qu'elle et sème la panique dans les nuits paisibles des Baronnies, massif forestier des Hautes-Pyrénées.
Franska est la deuxième ourse de Slovénie introduite l'an dernier dans les Pyrénées. Durant son hibernation, Franska, a pris des forces. Elle s'est réveillée en avril. Après quelques semaines de pérégrinations somnolentes dans les vallées d'Argelès-Gazost et d'Aure, l'appétit de la bête s'est également ravivé et a fait ses premières victimes dans la vallée d'Estaing, à une bonne trentaine de kilomètres du lieu de son réveil.
dessin de presse écologie : L'ourse franska est sortie de son réveil. Les brebis ont du soucis à se faire.

Le Tour de France encourage le tri des déchets


C’est la première fois que le Tour de France, l'une des plus grandes manifestations sportives, participe à l'encouragement du tri de déchets, afin de prouver que le tri est facile et possible dans n'importe quelle situation.
Selon Eco-Emballages, coorganisateur de l'opération, des bacs de collecte et des sacs de tri seront à la disposition du public au départ et à l'arrivée de toutes les villes étapes.
dessin de presse écologie : le tour de france encourage le tri des déchets.

Un autre ours pour remplacer Franska


A peine rentré de vacances, Nicolas Sarkozy s'est mis au travail (qu'il n'a jamais vraiment quitté), en s'attaquant aux grands dossiers pour l'avenir de notre pays.
dessin de presse écologie : un autre ours pour remplacer franska. A peine rentré de vacances, Nicolas Sarkozy s'est mis au travail (qu'il n'a jamais vraiment quitté), en s'attaquant aux grands dossiers pour l'avenir du pays.

Une majorité est POUR la réintroduction des ours dans les Pyrénées


Cannelle, Palouma, Franska... trois ours slovènes morts dans les Pyrénées (et dans des circonstances étranges)... La question se pose : faut-il les remplacer ? Une large majorité de personnes interrogées se prononce "POUR" la réintroduction de l'ours.
dessin écologie : Faut-il remplacer les trois ours slovènes morts dans le pyrénées dans des circonstances étranges.

Eau et environnement


Un milliard et demi de personnes vivent, actuellement, sans eau potable en quantité suffisante. Avec le réchauffement climatique, la situation ne devrait que s’aggraver d’ici les deux prochaines décennies. La Journée mondiale de l’eau appelle à la prise de conscience générale pour que soient mieux protégées les ressources de la planète. L’action sans doute la plus simple, est d’abord d’éviter le gaspillage. Economiser l’eau, récupérer tout ce qui peut l’être avec des systèmes plus ou moins sophistiqués !
dessin ecologie, dessin environnement, dessin eau, journee mondiale de l'eau, eau potable, economiser l'eau, systeme de recuperation de l'eau, proteger la planete

L'eau... un bien précieux


Il y a encore quelques années, la fourniture de l'eau n'était pas considérée comme un service à part entière. Aujourd'hui, ce n'est le plus le cas. Notre facture a tendance à augmenter et les tarifs pratiqués sont parfois très différents d'une commune à l'autre.
Au cycle naturel de l'eau, il faut associer un cycle de services :
• prélevée dans les nappes souterraines, puis rendue potable, l'eau est envoyée dans le circuit de distribution.
• Une fois utilisée, cette eau est évacuée des habitations puis acheminée vers une station d'épuration qui la traite.
• L'eau est alors nettoyée avant d'être rejetée dans le milieu naturel.
Comme vous pouvez le constater, votre facture ne paye pas seulement l'eau en tant que telle, mais rémunère aussi l'ensemble des services qui garantissent sa qualité. Ces services, placés depuis 1992 sous la responsabilité du Maire de votre commune, nécessitent de nombreuses installations et l'intervention d'un personnel important. A la fois indispensables et coûteux, ils bénéficient d'un budget spécifique qui n'entre pas dans le budget de la commune. Autrement dit, aujourd'hui, c'est l'eau qui finance l'eau... un bien précieux !
dessin ecologie, dessin eau, dessin environnement, le prix de l'eau, sauver la planete, eau potable, distribution de l'eau, le cout de l'eau, tarifs de l'eau

Consommer moins d'énergie fossile


L'énergie fossile désigne l'énergie que l'on produit à partir de roches issues de la fossilisation des êtres vivants : le pétrole, le gaz naturel et le charbon. Elles sont présentes en quantité limitée et non renouvelable, leur combustion entraîne des gaz à effet de serre.
Aujourd'hui, l'utilisation par l'humanité de quantités considérables de combustibles fossiles est à l'origine d'un déséquilibre important du cycle du carbone, ce qui provoque une augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l'atmosphère terrestre et, par voie de conséquence, entraîne des changements climatiques.
Pour donner un ordre de grandeur de la vitesse d'utilisation des combustibles fossiles, on considère qu'au au rythme actuel, l'humanité aura épuisé en moins de 200 ans les réserves accumulées pendant plusieurs centaines de millions d'années. On constate ainsi que l'humanité épuise les réserves de combustibles fossiles environ un million de fois plus vite que ce que la nature a mis pour les constituer.
dessin écologie, dessin énergie possile, dessin environnement durable, image gaz à effet de serre, sauver la planète, le pétrole et le gaz, combustibles fossiles, dessin changements climatiques


L’impact des activités humaines sur les océans serait encore plus importants qu’on ne le pensait. ,

Les Océans agonisent sous les



 
Habbo-Info-Help ! Le monde De L'Histoire !  
  The loginbox won't be displayed, because the extra "Member area" isn't activated!  
Advertisement  
   
Aujourd'hui sont déjà 1 visitors (20 hits) Ici!
=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=